Ostéopathie et digestion

Écrit par les experts Ooreka

Prise en charge ostéopathique des problèmes de digestion

De nombreux problèmes de digestion peuvent être pris en charge en ostéopathie grâce aux différentes techniques d'ostéopathie viscérale, structurelle et crânienne.

Quel que soit le problème digestif à traiter, comme toujours, l'ostéopathe cherchera à remonter à l'origine du problème.

Spontanément, en cas de trouble digestif ponctuel, on aura tendance à se demander ce qu'on a pu manger qui « n'est pas bien passé ». Cette question est parfois judicieuse. Mais lorsqu'on souffre de troubles digestifs chroniques, il y a probablement une cause plus profonde à aller rechercher.

D'un point de vue médical classique, les solutions proposées sont :

  • un médicament (qui généralement ne règle pas le problème en profondeur, les troubles resurgissant lorsqu'on l'arrête) ;
  • un pansement intestinal (en cas d'ulcère, par exemple) ;
  • une modification de son régime alimentaire ;
  • une modification de son hygiène de vie.

Ces conseils sont loin d'être dénués d'intérêt et ils s'avéreront parfois tout à fait adaptés. Toutefois si on suit ces différentes recommandations et qu'aucune amélioration ne se fait sentir, il peut être intéressant de demander l'avis d'un ostéopathe.

Point de vue ostéopathique sur les problèmes de digestion

En cas de problèmes de digestion, l'ostéopathe tiendra compte de l'innervation des organes et des viscères. Comme souvent, il s'en remettra à l'anatomie.

En effet, en ostéopathie on considérera souvent qu'une vertèbre en lésion ostéopathique, c'est-à-dire en perte de mobilité, peut irriter un nerf destiné à innerver un organe. À chaque étage vertébral les nerfs qui naissent de la moelle épinière sont destinés à informer neurologiquement un organe précis.

Par exemple, la sixième vertèbre dorsale (D6) verra le nerf destiné à innerver l'estomac émerger à son étage. De même, en D8 le nerf se dirigera vers le foie, etc.

Ainsi, des troubles digestifs peuvent avoir pour origine un problème vertébral. Dans cas, l'ostéopathe sera à même de normaliser la situation.

Besoin de mutuelle pour vos soins ? Comparez les tarifs gratuitement.

Comparer les mutuelles

Différents traitements ostéopathiques possibles

En fonction des troubles rencontrés, l'ostéopathe utilisera des techniques différentes.

Comme nous venons de le voir, de nombreuses gênes ou pathologies peuvent être traitées à partir d'une correction au niveau de la colonne vertébrale. Si cette prise en charge structurelle suffit parfois, le plus souvent celle-ci doit s'accompagner d'une approche plus locale du problème.

En cas de ballonnements par exemple, le thérapeute ira investiguer la mobilité et la motilité de l'estomac. Si l'une ou l'autre est en restriction, il fera en sorte de la réguler.

Cela passera par :

  • un simple travail d'équilibration ;
  • un relâchement :
    • de l'environnement de l'organe,
    • des différents liens entre l'organe concerné et les organes voisins (ligaments, mésos).

En poursuivant sur l'exemple des ballonnements, en plus du travail sur l'estomac, le praticien s'intéressera :

  • au diaphragme (au-dessus de l'estomac) ;
  • au pancréas (derrière l'estomac) ;
  • au foie (relié à l'estomac par une structure fibreuse appelée petit épiploon) ;
  • au duodénum (situé après l'estomac dans le système digestif).

Des tests globaux permettent de savoir si ces organes doivent eux aussi être traités ou non.

De même, certaines techniques globales permettent un brassage et un rééquilibrage global du système digestif (la « grande manœuvre abdominale » par exemple).

Approche crânienne des problèmes de digestion

Un grand nombre de problèmes digestifs ont pour origine un stress trop important.

  • L'approche en ostéopathie crânienne permettra de relâcher un certain nombre de tensions, notamment en rééquilibrant le MRP. De même, en cas de chocs et traumatismes, les retentissements viscéraux sont fréquents. Le traitement du whiplash sera donc indispensable.
  • De plus, l'innervation des structures des cavités abdominales et thoraciques a souvent une origine crânienne (Xème paire de nerfs crâniens) ou cervicale (nerf phrénique à destination du diaphragme notamment).
  • Ainsi, un travail crânien et cervical est parfois indispensable si le patient souhaite obtenir une amélioration durable des symptômes et, en définitive, une guérison complète.

Besoin de mutuelle pour vos soins ? Comparez les tarifs gratuitement.

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
judith arequion

formatrice en massage bien-être | espace renaitre, paris strasbourg

Expert

IC
irène casali

hypnose éricksonienne et contes métaphoriques

Expert

juliette daniere

Étiopathe | cabinet d'étiopathie drôme

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.