École d’ostéopathie

Écrit par les experts Ooreka

Choisir son école d'ostéopathie

Il est important de choisir son école d'ostéopathie avec soin avant de se lancer dans de longues et coûteuses études. De même, il est intéressant pour les patients de savoir de quelle école est issu le praticien consulté.

En effet, si de très nombreuses écoles d'ostéopathie existent aujourd'hui en France, elles dispensent des formations de qualité inégale. Or, c'est bien de la formation en ostéopathie que dépend une bonne partie de l'approche thérapeutique.

Il existe grosso modo trois types d'écoles :

  • celles qui délivrent une formation temps plein ;
  • celles qui délivrent une formation temps partiel ;
  • les universités de médecine.

Le choix entre ces différentes options s'effectue essentiellement en fonction de son cursus :

  • bac pour les temps pleins ;
  • formation médicale (de kiné la plupart du temps) pour les temps partiels ;
  • diplôme de médecin pour les universités.

Écoles agréées

Pour obtenir un diplôme valide, il faut être issu d'une école agréée, reconnue par le ministère.

  • Il existe plusieurs types d'établissement agréés, ceux-ci délivrent habituellement aussi bien des formations à temps plein qu'à temps partiel.
  • Une liste officielle recense ces collèges et instituts qui dispensent malheureusement des formations variables, ce qui explique la grande hétérogénéité des pratiques ostéopathiques retrouvées en cabinet.

Parmi les écoles les plus sérieuses citons :

  • l'Institut supérieur d'ostéopathie groupe ISO :
    • à Lognes (ISO Paris-est), également appelé CETOHM (Collège d'Enseignement Traditionnel de l'Ostéopathie Harold Magoun) pour les temps pleins,
    • à Meyreuil (Aix-en-Provence),
    • à Lyon,
    • à Lille ;
  • le centre d'ostéopathie Atman à Sophia-Antipolis ;
  • le centre européen d'enseignement supérieur (CEESO), à Saint-Denis ;
  • le collège ostéopathique européen (COE), à Cergy-Pontoise ;
  • le collège ostéopathique Sutherland (COS) :
    • à Saint-Ouen,
    • à Bordeaux (COS Aquitaine),
    • à Saint-Herblain (COS Atlantique).

Besoin de mutuelle pour vos soins ? Comparez les tarifs gratuitement.

Comparer les mutuelles

Qu'est-ce qu'une bonne école d'ostéopathie ?

Une bonne école d'ostéopathie se définit par le fait qu'elle est en mesure de transmettre aussi bien le savoir académique que la philosophie de l'ostéopathie.

Par la suite, si les approches divergent, cela est moins grave dans la mesure où les bases essentielles sont posées.

Temps de formation

Il est fondamental de choisir une école qui va délivrer des connaissances solides.

  • La quantité de connaissances à acquérir est telle qu'une formation de trois ans se révélera nécessairement insuffisante.
  • Il faut donc s'orienter vers des établissements qui proposent des formations en 5 ou 6 ans. Ce choix est d'autant plus important que de plus en plus d'ostéopathes entrent en activité chaque année et que seuls les meilleurs sortiront du lot. D'où la nécessité d'avoir un bagage suffisant.

Pratique

De façon générale, les bonnes écoles vont faire en sorte de faire pratiquer les élèves régulièrement dès les premières années pour exercer leurs mains. Les séances d'ostéopathie crânienne seront fréquentes.

Équipe pédagogique

Il est important de se renseigner sur les compétences des professeurs qui vont délivrer les cours.

  • Pour cela, il faut s'assurer qu'ils sont qualifiés, qu'ils disposent d'une expérience suffisante et qu'ils ont des remplaçants attitrés en cas d'absences.
  • Ces éléments fournissent de précieuses informations, mais ne préjugent en rien des qualités pédagogiques des formateurs.

Stages

Il faut également se renseigner sur les stages prévus :

  • stages hospitaliers ;
  • stages en milieu sportif ;
  • stages chez les praticiens.

Mémoire

Le mémoire de fin d'étude qui permet d'obtenir le titre final de D.O. doit être prévu et encadré dès la fin de la quatrième année.

De cette façon, en fin de cinquième année, le mémoire peut être soutenu et les études définitivement validées.

Nombre d'élèves

Enfin, les classes ne doivent pas être surchargées pour que la pratique s'effectue dans de bonnes conditions.

De plus en plus souvent, les collèges ostéopathiques mettent en place un numerus clausus. Reste que si celui-ci prévoit de tolérer 90 élèves comme cela existe, il n'a que peu d'utilité.

Besoin de mutuelle pour vos soins ? Comparez les tarifs gratuitement.

Comparer les mutuelles

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
bruno leclerc

chiropracteur diplomé "doctor of chiropractic" usa | cabinet chiropratique bruno leclerc

Expert

dr hédi belhoula

méd. gle, méd. de famille, homéo, phyto, mct | cabinet médical

Expert

DR
dominique r.

médecin

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !